Travailler avec un graphiste freelance ou une agence de communication
Temps de lecture : 7 min

Beaucoup de sociétés ont compris que pour donner une belle image de son entreprise, il faut établir une communication efficace. En jouant avec les valeurs de l’entreprise, les couleurs, les typographies, les formes, le graphiste va concevoir une identité graphique unique qui correspondra aux attentes et surtout à l’image du client. Mais alors… quelles sont les principales différences entre le graphiste freelance et le graphiste d’une agence de communication (ou de publicité) ?

Le prix

Comparé à une agence de communication ou de publicité, un graphiste freelance a généralement moins de charges (environ 25% de charges pour un entrepreneur individuel contre 50% de charges pour une agence de communication) et offre des tarifs compétitifs pour une qualité équivalente.

Certaines agences de communication font appel également à des graphistes freelances spécialisés pour renforcer leurs équipes. Pour le client, c’est transparent et il n’en a pas forcément connaissance, mais le prix du devis va forcément être plus élevé car il prendra en compte plusieurs choses : le tarif de l’entrepreneur individuel sur le projet, l’ajout d’une marge par l’agence et aussi d’autres suppléments. Les agences de communication ont des frais fixes (salaires, loyers des locaux, frais administratifs…) qui se répercutent automatiquement dans les tarifs qu’ils proposent.

Chacun des projets graphiques traités par le graphiste freelance sont uniques et demandent une attention particulière. Son tarif va alors comprendre plusieurs points, notamment :

  • Le travail préparatoire à la création
    La recherche graphique, la veille concurrentielle, les essais de formes, de couleurs, de typographies, de taille, d’emplacement des éléments…).
  • Le temps passé en dehors de la création
    Les rendez-vous téléphoniques, les échanges par email ou autres moyens de communication, la rédaction du devis et des factures, la préparation des fichiers et toute la gestion administrative de sa société).
  • Le conseil qu’il va apporter à son client.
  • Le sur-mesure de chaque projet.
  • Ses compétences.
  • Son expertise.

L’enchainement des projets

Le graphiste freelance offre un vrai accompagnement personnalisé au client. Il va prendre le temps nécessaire afin de comprendre ses besoins et arriver à un résultat qui correspondra aux attentes du client.

Le graphiste travaillant en agence de communication va répondre à tous les dossiers qui lui seront donnés, inspirants ou non. Il travaille en effet pour l’entreprise qui l’emploie. Cela peut donner une impression de « travail à la chaîne ».

Une cohérence graphique entre tous les supports

Il est intéressant de noter qu’un ou plusieurs projets menés par un seul et même graphiste permet d’avoir un résultat cohérent entre les différents supports. Le graphiste freelance va réaliser le tout de A à Z en tant que travailleur indépendant. En agence de communication, suivant la disponibilité des graphistes, il se peut que le projet soit délégué en interne. Le projet passe alors de main en main, ce qui peut amener à une perte de cohérence graphique. Chaque graphiste à son propre style, sa « patte ».

Si on prend l’exemple d’un design sur véhicule. Le graphiste indépendant ou en agence va concevoir tout d’abord le logo et l’identité graphique. Si on passe ensuite par l’imprimeur pour réaliser un design sur véhicule sans faire appel au graphiste pour maquetter ce projet, la création graphique sera réalisée en interne par des graphistes présent dans les imprimeries, sans prendre forcément en compte toute la réflexion établit au préalable par le graphiste. Le résultat peut alors être incohérent et décevant.

Pour conclure, il est préférable de choisir selon moi le même graphiste pour tous travaux de communication, qu’il soit indépendant ou en agence.

Charte graphique

La satisfaction avant tout !

Le graphiste freelance va faire son maximum pour que le client soit satisfait de son travail. C’est sa réputation qui est en jeu et son professionnalisme. N’ayant pas souvent les moyens d’investir en publicité, son activité repose en grande partie sur le bouche à oreille et sur son réseau. Il ne peut pas se permettre de décevoir son client, qui est sa meilleure publicité.

L’implication d’un travailleur indépendant se fait naturellement. Il est dans son intérêt de pouvoir travailler avec le client sur le long terme et de développer une relation professionnelle à la hauteur de ses attentes.

Une créativité sans limite avec un style bien à lui

La créativité d’un graphiste est unique et sans limite. Durant son expérience, son style et la qualité de son travail se développent.

Un graphiste salarié dans une agence est passionné mais va dépendre d’une structure. Si le client travaille avec un graphiste freelance, il va choisir un graphiste indépendant qui est un vrai passionné par son métier. Celui-ci aime généralement toucher à tout. Il assure également une veille constante afin d’être toujours dans la tendance et utiliser les meilleurs outils pour son métier. Le graphiste freelance a fait le choix d’être à son compte. S’il n’est pas créatif, il ne pourra pas vivre de son activité.

Il est important que le client prenne le temps de visualiser les travaux du graphiste avant de faire son choix.

Voici quelques questions à se poser :

  • A t-il un site professionnel avec une mise en avant de ses travaux personnels ?
  • A t-il de bons avis sur Google ?
  • Est-il présent sur les réseaux sociaux ?
  • Son style correspond-t-il à ce que l’on recherche ?
  • Lors du premier échange, y a t-il eu un bon feeling avec lui ?

Chaque graphiste a en effet son propre style, sa « patte » et sa personnalité ! Si le client a la chance de pouvoir échanger avec lui et voir ses travaux, il se sentira plus rassuré de lui confier ses projets.

Expert dans son domaine et entouré d’autres experts pour toujours aller plus loin

L’expertise d’un graphiste freelance est sans limite dans son domaine qui est la création graphique ! Pour ma part, je m’entoure de prestataires experts dans leurs domaines. Cela permet d’aller toujours plus loin dans les projets qui me sont confiés et de leur apporter une meilleure qualité.

Par exemple, en tant que graphiste freelance, je vais réaliser le logo et l’identité graphique de l’entreprise. En réalisant le nouveau look de son enseigne, l’imprimerie va ensuite imprimer et poser le design.

Autre exemple, je vais construire le parcours d’un site ou d’une application et réaliser son design. Les développeurs intégreront et mettront en ligne le site avec les éléments que j’aurais produit.

Contrairement aux agences de communication, le graphiste freelance a la possibilité de travailler et d’échanger en direct avec les meilleurs professionnels de son choix. L’agence de communication va travailler en interne. Elle devra parfois faire appel à des prestataires pour renforcer leurs équipes ou pour apporter une compétence qu’ils n’ont pas forcément. Le tarif va alors vite grimper, comme expliqué un peu plus haut.

La proximité

Dans une agence de communication, nous avons moins cette approche de proximité. C’est un peu plus abstrait et parfois difficile pour le client de se projeter. Il va marcher généralement sur la confiance de l’enseigne et non du graphiste qu’il ne verra pas. Il y’a également un intermédiaire entre le graphiste et le client. Les échanges ne sont pas aussi fluides. L’enjeu n’est pas le même pour le graphiste freelance qui, par définition, est son propre patron. Il sera l’interlocuteur privilégié du client et le contact ne sera pas le même !

La réactivité

Le graphiste freelance est avant tout un travailleur indépendant. C’est donc une personne très réactive car le bonheur de ses clients est sa principale préoccupation. Être à son écoute, comprendre les problématiques de ses clients et les accompagner sur tous leurs projets à tout moment, le graphiste freelance va répondre à toutes les demandes et réaliser les prestations dans les délais.

Pour ma part, je suis disponible dans ma ville qui est Reims. Il m’arrive alors de me déplacer dans mon secteur. Je suis également présente sur la plupart des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn…), par téléphone et par e-mail, ce qui va permettre à mes clients de me joindre à tout moment pour échanger sur leurs projets, selon leurs disponibilités !

La disponibilité

Une agence de communication a des jours d’ouverture et des horaires définis. Un graphiste freelance est généralement plus disponible à tout moment, aux horaires qui conviennent au mieux à ses clients. Il ne compte pas ses heures !

En ce qui me concerne, certains de mes clients (généralement les entreprises de taille moyenne et grande) vont préférer me contacter en semaine aux horaires de travail habituel. Les entrepreneurs ou les particuliers auront parfois plus de facilité d’échanger durant midi, les soirs, voire les week-ends. En tant que graphiste freelance, il faut donc être capable de s’adapter assez facilement à chacun pour avancer et répondre aux mieux à leurs attentes.

Les clients apprécient la disponibilité et veulent voir leur projet avancer à leur rythme.

La simplicité des échanges

En tant qu’interlocuteur unique, le graphiste freelance assure le suivi global du projet du client.

Dans une agence de communication ou de publicité, il y a plusieurs interlocuteurs. Ils utilisent également leurs propres outils de communication.

Voici les principaux outils que j’utilise pour collaborer simplement avec mes clients :

  • Le téléphone pour parler de vive voix des projets de mes clients.
  • L’email pour les échanges de données et la validation des projets.
  • Suivant les préférences de mes clients, j’échange aussi par SMS ou via Whatsapp, ainsi qu’en message privé via les réseaux sociaux.
  • Google Drive pour partager les maquettes.
  • Calendly pour que mes clients puissent voir mes disponibilités et prendre rendez-vous en ligne.
  • Les rendez-vous chez les clients de mon secteur.  ☕
  • Microsoft Teams ou encore Google Meet pour réaliser les rendez-vous à distance en visio.
  • Enfin, Wetransfer ou Google Drive pour l’envoi des fichiers finaux en haute-définition.

Le graphiste freelance ou le contact qui travaillera avec le graphiste en agence de communication doivent pouvoir, l’un comme l’autre, utiliser les outils et moyens adaptés pour échanger en toute simplicité sur les projets du client.

Du suivi même après la livraison

Le graphiste d’une agence de communication va attendre généralement qu’on revienne vers lui par le biais du commercial ou du responsable de l’agence pour les demandes de projet. Le graphiste freelance, quant à lui, adore suivre ses clients et ses partenaires sur les réseaux sociaux. Suivre leurs activités et les voir grandir, c’est un réel plaisir pour ma part ! Je ne sais pas si tous les graphistes le font systématiquement et naturellement, mais prendre ce temps me permet de garder le contact avec mes clients. Parfois, certains clients reviennent pour de nouveaux projets ! Ils pensent à toi, tu penses à eux, et inversement. Un vrai travail d’équipe ! 💪🏻

Le graphiste freelance sera toujours prêt à continuer le travail avec son client car ses premiers projets avec lui sont comme son bébé. Ce n’est pas qu’un travail pour lui mais une passion. Cela lui fera également plaisir d’avoir des nouvelles, même si ce n’est pas pour lui demander ses services dans l’immédiat.

Cette relation s’entretient pendant le projet, mais aussi après. Alors, en tant que client de votre graphiste, n’hésitez pas à lui laisser aussi un petit mot de temps en temps ou juste un « j’aime » à ses travaux. 😉

Pour conclure

Travailler avec un graphiste freelance peut présenter de nombreux avantages, mais il ne faut pas généraliser pour autant. Certains graphistes travaillent très bien et d’autres, très mal, qu’ils soient indépendants ou en agence. Mais alors, comment choisir son graphiste ? Cela fait l’objet de mon prochain article ! 😉

Des questions concernant cet article ?
Je serai ravie de pouvoir y répondre en message privé.
Me contacter par email

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur :

Rédigé par

Fanny Dirrière

Spécialisée depuis 2016 dans la conception des identités visuelles : logo, supports de communication, design des véhicules et des enseignes, création d'illustrations et supports pour les événements. Aussi experte dans le design des sites, interfaces web, jeux et applications.